Marie-Eve Naud

Coordonatrice scientifique au rayonnement et à l’éducation de l’iREx à l’Université de MontréalMarie-EveNaud_iREx_v2

Marie-Eve se passionne pour l’étude des exoplanètes et pour l’astrobiologie, la science qui étudie les possibilités de vie ailleurs dans l’Univers.

Pendant ses études doctorales, sous la supervision de René Doyon et Étienne Artigau, Marie-Eve s’est intéressée à la détection par imagerie directe de compagnons de masse planétaire autour d’étoiles jeunes de faible masse. Elle a mené au télescope Gemini Sud deux programmes d’observation ayant pour cibles des étoiles de types spectraux K et M récemment identifiées par l’équipe de l’iREx comme étant des membres probables d’associations jeunes. Ce programme a mené à la découverte de GU Psc b.

Ces résultats ont aussi permis de déterminer la fréquence de tels compagnons de masse planétaire à grande distance autour des étoiles de faible masse. La découverte de tels objets, bien que peu nombreux, se révèle très intéressante, car leur étude permet de mieux comprendre à la fois les exoplanètes de masse similaire, souvent plus difficiles à étudier, car beaucoup plus près de leur étoile, et les naines brunes du champ, qui sont de même température mais beaucoup plus vieilles.

À la maîtrise (2008-2010), elle a aussi travaillé, sous la direction de Robert Lamontagne et François Wesemael, à la détection d’indicateurs d’habitabilité et de biosignatures dans le spectre de réflexion non résolu de la Terre, obtenu en observant la lumière cendrée de la Lune à l’Observatoire du Mont-Mégantic. Le spectre de la Terre, seule planète habitée connue, constitue le meilleur outil pour mieux comprendre et interpréter les spectres d’exoplanètes terrestres obtenus avec les futurs instruments.

Dans les médias
Coordonnées

Téléphone : 514-343-6111 x 7077
Courriel: naud@astro.umontreal.ca
Bureau : Pavillon Roger-Gaudry, B-428

Liens